15 jours au Japon

Carnet de voyage au Japon – du 23 août au 9 septembre 2008

Bye bye Japan, hello France…

septembre13

Toutes les bonnes choses ont une fin, c’est le cas aussi le cas pour ce voyage au Japon. Nous sommes rentrés à La Rochelle avant hier, le 10 septembre après une nuit à Paris. Le temps de reprendre du décallage horaire et de ce retour à la réalité et me voici à vous donner mes impressions de ce voyage au coeur de la différence.

Au delà du fait que le Japon est un pays à la mode en ce moment en France via quelques unes de ses attraits culturels tels que le manga, les animés ou encore le cosplay; ce pays est vraiment fascinant par son aspect « différent », et c’est principalement cette différence qui m’a donné envie d’aller y jeter un oeil, et autant vous dire que je n’ai pas été déçu.

De la cuisine qui n’a rien à voir avec le bon vieux steack-frites que l’on apprécie en France, la mentalité globale des japonais marquée par un profond respect des choses et des gens, sa culture qui fait certainement partie des plus fortes et des plus riches du monde, son architecture à la fois tiraillée entre le traditionnel des temples et sanctuaires et l’ultra-modernisme des buildings de Tokyo et Osaka; non vraiment, le Japon est un pays dépaysant, certainement le plus dépaysant qu’il soit de donné de voir aux Européens que nous sommes.

 

En 15 jours nous avons vu énormément de villes et de sites, chacuns étaient uniques. Tokyo bien sûr reste un gros morceaux à lui tout seul, qui de part sa superficie (6 fois la ville de Paris tout de même !), demande qu’on s’y attarde, mais cela vaut vraiment le coup; tant de quartiers pour autant d’ambiances et de paysages insoupsonnés, variés. En quelques stations de métro, on passe du quartier business de Shinjuku au parc de Yoyogi où c’est la fête tous les dimanches.

Hiroshima est aussi un excellent souvenir, c’est pourtant une ville simple, sans artifice, mais on y sent quelque chose d’unique. Son histoire y est pour quelque chose et les différents musées, mémorials et le dome de la préfecture encore debout malgré la bombe gravent les souvenirs autour de cette ville.

Les temples boudhistes et sanctuaires shintoïstes pullulent un peu partout au Japon et rapellent que même si le Japon s’illustre comme un des (si ce n’est Le) leaders technologiques, il a de profondes racines traditionnelles. Certains temples ou sanctuaires sont magnifiques, Nikko proche de Tokyo par exemple est vraiment époustouflant par sa densité de constructions et ses décorations fines et sculptées, parfois dorées; non vraiment c’est magnifique (allez voir les photos).

 

Dernier point que j’aimerai aborder : les gens. Les japonais sont vraiment respectueux, tout au Japon respire le Respect; là bas on respecte les biens (les rues et le métro sont d’une propreté hallucinante), on respecte les personnes (le Japon est un des pays les plus sûr du monde), on respecte les règles, c’est toujours impressionant pour un Français de voir que les piétons attendent que le bonhomme passe au vert pour traverser, même devant une rue déserte de voitures… une leçon !

Non vraiment je n’ai pas été déçu, du Mt Fuji à l’ile de Miyajima en passant par le château de Himeji, ce voyage a été à la fois varié et complet; les japonais sont gentils et accueillants, le pays est agréable à parcourir (mention spéciale au Japan Rail Pass qui permet de naviguer gratuitement sur toutes les lignes Japan Rail du pays) et à visiter tant il recèle de paysages et lieux magnifiques. Encore peu connu, si vous êtes à la recherche du dépaysement total, le Japon mérite votre intérêt !

Jour 16 : Tokyo : quartiers de Ueno, Ginza et Hakihabara

septembre9

Article rédigé par Pierre, posté depuis l’aéroport d’Heathrow, Londres :) Les photos seront mises plus tard.

Aujourd’hui dernier jour de tourisme, nous orientons vers le secteur nord nord-est de Tokyo.
Nous arrivons au parc de Uéno, celui-ci regroupe plusieurs musées, musée national, d’art de sciences…
Nous avons visité le musée national de Kyoto, nous préférons découvrir ce quartier avec à l’intérieur de ce parc, le plus ancien temple ( 16 ème) qui a réussi à traverser les tremblements de terre, la guerre mondiale,…
Un peu plus loin un lac recouvert sur une grande partie de nénuphars géants ou lotus , avec canards, tortues et carpes énormes.
Nous reprenons le métro pour voir 2 autres quartiers Asakusa, nous découvrons Ginza, impressionnant quartier des grandes marques et de buildings plus étonnants les uns que les autres, Sony building ou Hermès building ou nous pouvons visiter une exposition.
Plus loin celui appelé Sheisida nous pouvons monter au restaurant panoramique situé au sommet, au 42 ème étage.

De là nous avons une vision impressionnante de la ville Tokyo, vous pouvez en avoir un petit aperçu sur ces photos.
La nuit arrive, a ville change, les néons s’allument, nous n’avions vu cela nulle par ailleurs dans cette ville même dans le quartier de Akihabara.
Le long de Sotobori dori, les chauffeurs avec leur voiture attendent leur propriétaire faisant du shopping, on y voit même une roll royce!

Nous passons à nouveau par Akihabara avant de rentrer à l’hotel.

C’était notre dernier jour à Tokyo, Impressions globales à venir ;)

posted under Tokyo | 1 Comment »

Jour 15 : Tokyo : Yoyogi Park, Shibuya et Omotesando Street

septembre8

Nous voici de retour dans la nouvelle capitale du Japon, (Kyoto ne l’étant plus depuis 1869). Cette ville est la plus peuplée du monde avec plus de 30 millions d’habitants y compris l’agglomération, en comparaison Paris fait un peu plus de 2 millions .

Ce dimanche matin je rejoins une église Protestante Baptiste du quartier de Shibuya (www.tokyobaptist.org ).

Cette église reçoit 1000 à 1200 personnes en fin de semaine, il y donc un culte le samedi et 4 le dimanche.Une chorale gospel anime cette rencontre, superbe.

Cette après midi nous prenons la direction du Grand Parc de Yoyogi.

Première rencontre avec les rockers gominés et blousons de cuir, CD de rock à fond et danseurs bien sûr, nous sommes mis dans l’ambiance du quartier.

Nous croisons quelques Cosplays, ces jeunes filles qui se mettent dans la peau de leurs personnages préférés, déguisées en cendrillon, ou autres.

A quelques pas, dans une foule impressionnante des groupes de musiques de différents styles se suivent, avec quelques brocanteurs.


Nous prenons la rue Omotesando les « Champs Elysées » de Tokyo avec les grandes enseignes de bien connus et des bâtiments impressionnants aux façades originales.

Plus tard nous rejoignons le quartier de Shibuya avec le plus gros carrefour piétonnier du monde avec son explosion de pubs géantes et néons.

posted under Tokyo | 3 Comments »

Jour 14 : Découverte de Kanazawa et retour sur Tokyo

septembre7

Pierre à la rédaction de cet article

Si vous venez au Japon il ne faut pas manquer, le Kenrokuen garden (ancien jardin japonais) de Kanazawa, l’un des 3 plus importants du Japon. On y voit en autre la plus vieille fontaine naturelle avec son jet d’eau de plusieurs mètres. Ce jardin a été réalisé au milieu du 16 ème siècle.

Durant l’après midi nous visitons l’ancien quartier des samouraïs, avec leurs maisons, c’est un quartier unique à voir par son contraste en plein coeur de la ville moderne et de ses immeubles.

Nous reprenons le train pour Tokyo avec 5 h de train et un changement.

Anecdote : Notre premier train avait 15min de retard, nous avons donc loupé le train que nous avions réservé lors de notre changement pour Tokyo. Il faut savoir que dans le shinkansen, les 3 ou 4 dernières voitures sont destinées à ceux qui n’ont pas réservé de sièges; vu que notre train précédent était en retard, personne n’avait réservé pour le prochain ! Bilan, gros rush dans les escalier de la gare pour être le premier à attendre sur le quai et ainsi avoir une place assise, autant vous dire que s’était la vague humaine; ils se sont entassé comme des bestiaux dans les 4 pauvres voitures « non réservés », assis ou debouts, dans le sas ou dans les allées, y avait des japonais partout ! Après avoir essayé de rentrer, nous avons préféré attendre le prochain, une heure plus tard :)

posted under Kanazawa, Tokyo | No Comments »

Jour 13 : visite de Takayama, puis direction Kanazawa

septembre6

Pierre à la rédaction de cet article

Nous avons passé la nuit dans ce splendide petit village des Alpes Japonaises.

Une des choses à voir est le pittoresque marché sur le bord de la rivière la Miyagawa.

Au retour, nous prenons des rues bordées de maisons de bois et de boutiques anciennes admirablement conservées.

Durant l’après midi nous prenons le bus (20 mn) pour visiter le musée des Matsouris, ces « constructions en bois laqué et décorées » qui sont transportées lors de procession festivalières et portées par une centaine d’ hommes.

Au sommet de ces matsouris de 5 m de haut, apparaissent à certains moments plusieurs automates au son d’une musique traditionnelle. Très curieux à voir.

Juste à coté nous avons le temps de voir une impressionnante collection de papillons et d’insectes du monde entier (à ne pas manquer). Son mur entièrement composé de papillons est une merveille.

Nous prenons le train en direction de Kanazawa, où nous arrivons à la gare 3h après. L’architecture extérieure de celle ci est assez moderne, notamment avec son énorme pilier en bois et sa couverture en verre. Nous cherchons un hôtel, nous visiterons demain.

Jour 12 : Osaka – Takayama, ou les alpes Japonaises

septembre5

Pierre à la rédaction de cet article.

Beau temps sur Osaka, nous voici reparti vers le musée Nintendo au 5éme étage de la tour proche de la station de train, malheureusement celui-ci n’existe plus.

Nous souhaitons avoir quand même un aperçu de cette ville, en allant visiter l’ « Observatoire du Jardin Flottant ». Du haut de 40 étages (110 m), nous avons un panorama exceptionnel à 360° sur cette ville et son port.

Nous avons plusieurs possibilité pour la suite, nous choisissons de nous choisissons de quitter le ville pour rejoindre le coeur des Alpes Japonaises.

Takayama est une ravissante bourgade du Japon du 17éme siècle avec ses rues bordées de maison de bois et de boutiques anciennes admirablement conservées.
ll est 18h30 nous cherchons un hôtel, après une balade « by night »; repos!

posted under Osaka, Takayama | 2 Comments »

Jour 11 : Hiroshima – Ile de Miyajima – Osaka

septembre3

Pierre à la rédaction de cet article.

Après la visite d’Hiroshima, hier, nous nous dirigeons par train vers le ferry qui nous conduira sur l’ île de Miyajima avec ses 2000 habitants, considérée comme l’un des trois paysages majeurs du Japon, selon la religion shintoïste. Il n’est pas possible d’y naître ou d’y mourir. Il n’y a ni maternité ni cimetière!

C’est vrai que cette endroit est superbe, lieu touristique, comme l’indique un café le « Saint- Tropez ».

Nous visitons le sanctuaire shintô Itsukushima et son spectaculaire torii (portique en bois) écarlate (rouge orangé) construit sur l’eau (voir photos).

Nous nous promenons au dessus du village dans une forêt traversée par un torrent, superbe paysage avec Hiroshima en face de l’autre coté de la baie.

Avec ce temps chaud nous rejoignons la plage à 4 km du seul village pour une baignade dans le Pacifique.

Sur cette grande plage nous étions les seuls, je préfère me renseigner auprès d’un véliplanchiste s’il y avait un quelconque risque, avec les petites méduses ou autres!


En fin d’après midi nous reprenons le Ferry, pour Hiroshima et Osaka, pour visiter demain le musée Nintendo.

Le guide du routard en main nous trouvons l’adresse de l’hôtel le moins (des moins chers) sur Osaka à 1500 yens/pers soit 10€, celui-ci était complet.

Nous prenons celui d’à coté le « Rayan South Hotel » à 2100 Y/personne, nous sommes au 5éme étage,, les lieux sont très propres, mais la seule douche est au RDC et les toilettes sur le palier, à ce prix là il ne faut s’ étonner.

Jour 10 : Château de Himeji et Hiroshima

septembre2

Pierre à la rédaction de cet article

Nous sortons de notre capsule pour commencer notre 10 éme jour au pays du « Soleil levant » (nippon). On n’a pas le temps de s’ennuyer, il y a tellement de choses à voir.

Après avoir vu de l’extérieur, hier soir, le château de cette ville d’Himeji, nous prenons notre petit déjeuner au café-boulangerie « Vie de France ».

Les Japonais aime beaucoup les noms français, nous avons pu voir une boulangerie à Kyoto, l’enseigne était « Donne nous notre pain quotidien » depuis 1913, il existe aussi le « Blouse café »!!..on pourrait en citer beaucoup d’autre.

A 10 h nous entrons dans le château, construit dans les années 1530 et habité jusque dans les années 1850.

Ce château est une vraie forteresse avec au moins 3 portes d’enceintes extérieures, rampart compris plus la dénivellation, avec 32° à l’ombre, nous souflons et transpirons (pas facile les vacances) avant d’arriver à la porte principale.

On nous demande de quitter les chaussures pour aller jusqu’au 6 étage. C’est un château pyramidale chaque étage avec plancher bois est plus petit que celui du dessous. Sa structure est toute en bois, il a été classé par l’UNESCO et a été entièrement restauré de 1958 à 1963. Arrivé au 6 éme nous avons une magnifique vue sur la ville.

De cet étage, si l’assaillant avait pris possession des lieux le Shogun se faisait « Harakiri ».

Rassurez vous ce château n’a jamais été pris d’assaut.

Chaque étage servait au soldats et de dépôt d’armes, les cuisines au RDC.

Après le tour des jardins, nous retournons à la gare, nous récupérons les sacs à dos à la consigne et prenons le Shinkansen, (TGV japonais) et 1 heure et 300 km plus loin nous arrivons à Hiroshima.

Ville malheureusement connue pour l’explosion de la bombe nucléaire larguée à 600 m d’altitude (7000 ° C) le 6 août 1945 à 8h15.

Nous allons visiter le mémorial des victimes et le musée du mémorial de la paix d’Hiroshima,

Le ravage s’est fait dans un diamètre de 6 KM de l’épicentre (là où se situe le musée à peu près).

Dans ce musée on y voit les lettres d’ Albert Einstein au Président Roosevelt relatant les dangers de cette découverte, l’ordre de viser Hiroshima. Il y avait plusieurs autres villes sur la liste, dont Kyoto.

On voit des objets, telles que des bouteilles fondues (avec 2000° à 3000° C au sol), des vêtements, des tasses fondues, des tuiles carbonisées, la montre d’une victime arrêtée à l’heure de l’explosion…Les radiations n’ont plus aucun effet maintenant sauf pour certaines personnes encore maintenant .

A la sortie des messages de personnages importants en passant par Mére Thérésa ou Bertrand Delanaoé…

18 h nous recherchons un hébergement, nous voyageons léger, les sacs à dos sont à la gare, nous trouvons un logement au « Hiroshima International Youth House ». Ce sera mieux qu’un lit capsule;…

Demain nous partons à l’île sacrée de Miyagima.

Ps : demain seront mis en ligne le résumé du jour 9, ainsi qu’un reportage sur les hotels capsules… que nous avons testé pour vous x’) Il apparaitront sous cet article car plus ancien chronologiquement, pensez donc à aller voir dessous.

On a testé pour vous l’hôtel capsule !

septembre1

Pierre à la rédaction de cet article

Nous avions pu lire dans le GDR (Guide du Routard) que ce genre d’hotel existait, mais le voir c’est quelque chose !

Nous arrivons dans le secteur « homme », alignés et superposés comme des alvéoles, nous voyons des boxes de 1m x1m, sur 2 niveaux avec radio, TV et aération, claustrophobes s’abstenir!

La cerise sur le gâteau, est à l’étage avec les fameux bains appelés  » Onsen ». Là vous avez, les tabourets avec savon, schampoing, brosse pour vous laver; c’est obligatoire avant d’entrée dans le bain.

Une fois bien lavé avec votre petit serviette autour de la taille, vous choisissez, la douche ou le bain, chaud, froid, parfumée..

Il y a même le sauna, avec télévision, s’il vous plait, mais avec l’aiguille du thermomètre sur 100°, il y aurait le meilleur des films d’Hollywood en version française, on’y reste pas 5 minutes.

Une fois bien cuit vous pouvez vous allonger sur une chaise longue, dans un patio avec vu sur ciel, pour vous relaxer.

Cette expérience est étonnante, à ne pas manquer même si ça ne vaut pas l’hotel.

La nuit est bonne malgré tout, avec un matelas de 10 cm sur du polyester, on ne peut pas demander mieux!

posted under Himeji | 3 Comments »

Jour 9 : Un quartier de Kyoto, O’Hara et le Château de Himeji

septembre1

Pierre à la rédaction de cet article

La veille nous avions pris les renseignements auprès de l’hotel pour aller sur le quartier de O’Hara. Bonne nouvelle l’arrêt du bus 17 se situe à quelques minutes de l’hotel, détail important quand on a un sac à dos.

Après 40 minutes de trajet avec des routes de montagnes à l’arrivée, nous voilà dans un quartier éloigné de Kyoto mais on se croirai plutôt dans un petit village. Nous prenons la direction du temple de Sanjen in.

Durant 15 minutes, nous empreintons une voie étroite et montante, ombragée qui longe un petit torrent.

A l’arrivée nous ne sommes pas déçus, quel étonnement de voir une telle construction, au mileu de superbes jardins « Japonais  » bien sûr » et en pleine forêt.

Ce temple reculé se trouve en dehors des circuits touristiques classiques, le nombre de visiteurs est beaucoup moins important.

Nous reprenons le bus pour Kyoto puis Himeji. Là nous pourrons visiter le plus grand château féodal du Japon.

Il est 16 h, nous arrivons à Himéji, nous ferons la visite demain, mais déjà de l’extérieur nous pouvons voir ce magnifique château sur le point culminant de la ville.

Nous recherchons maintenant un hotel. Renseignements pris, nous nous orientons vers un hotel « capsule ».

Voir le reportage sur : « on a testé pour vous l’hôtel capsule ! »

posted under Himeji, Kyoto | No Comments »
« Older Entries